10, janvier 2020

Pitch : comment l’adapter aux différents type de recruteurs ?

Le pitch est une présentation orale efficace et percutante d’un projet pour convaincre en peu de temps (1 à 5 minutes). À l’origine, le pitch est un exercice oral et direct apparu dans l’entrepreneuriat.

Au service du recrutement, il permet à un candidat d’attirer l’attention d’un employeur potentiel. Lorsque vous vous présentez en quelques minutes à un interlocuteur « réseau », un chasseur de têtes ou un recruteur, vous devez susciter chez lui l’envie d’en savoir plus. La présentation doit se concentrer sur quelques idées-forces : à qui, à quoi et comment puis-je être utile sont les trois informations essentielles à formuler clairement. Il importe donc de savoir élaguer, garder ce qui compte et fait votre particularité. Alors comment construire cet oral pour le réussir et avancer avec succès vers un recrutement ? Voici nos conseils de préparation et d’entraînement.

 

5 bonnes questions

 

Quel est l’objectif exact de mon pitch ?

 

S’agit-il d’amener mon interlocuteur à me faire rencontrer quelqu’un ou simplement de lui donner envie de prolonger l’entretien ? Quel est mon message ? Est-ce que je souhaite mettre en avant ma motivation ou faire valoir mon expertise ?

Qui je suis.

 

Enoncez votre nom distinctement : c’est la condition pour que l’on vous retrouve ! Précisez votre métier et votre secteur par une formule accrocheuse. Cela peut être un chiffre clé qui marque les esprits et permet d’entrer dans le concret !

 

Ma situation actuelle.

 

Êtes-vous en poste ou en recherche d’emploi ? Quelles sont exactement vos missions et défis ? Ayez un angle d’attaque convaincant sans vous noyer dans les détails de vos diplômes et formations. Parlez au présent et expliquez précisément ce que vous cherchez aujourd’hui.

 

D’où je viens.

 

Quelles sont les expériences qui font que vous avez les compétences nécessaires pour le poste en question ? Sélectionnez une ou deux réalisations probantes et chiffrées qui crédibilisent votre savoir-faire. Utilisez des verbes d’action comme « agir », « parcourir », « développer », « gagner… » et évitez les termes trop techniques. Soyez clair, net et précis avec des mots simples.

 

Quelles sont mes ambitions. Ici, vous devez faire le lien entre les deux parties précédentes et le poste que vous visez. En quoi votre profil correspond aux particularités de l’entreprise ? Vous devez être cohérent pour convaincre et rassurer. Renseignez-vous avant sur l’entreprise et ses valeurs.

La phase d’engagement

 

C’est la dernière étape. L’objectif est de donner envie à la personne en face de vous d’aller au-delà de cette première entrevue par un appel à l’action : sollicitez un rendez-vous dans les prochains jours ou demandez une carte professionnelle.

Adaptabilité en toutes circonstances

 

Un pitch est bon s’il est personnalisé et adapté à votre interlocuteur, aux besoins et à l’identité de l’entreprise que vous ciblez. N’oubliez pas non plus que, bien que personnalisée, votre approche doit comporter certains mots-clés qui feront écho. Vous travaillez en amont ces éléments pour les placer de manière stratégique dans votre pitch.

Quant à la durée, elle doit être adaptée à votre interlocuteur. Lors d’une soirée, d’un cocktail, d’un congrès professionnel ou en entretien « réseau », utilisez un format de deux minutes. De même si votre interlocuteur est un dirigeant haut placé. En revanche, devant un chasseur de têtes, vous pouvez utiliser les cinq minutes.

 

Conseils Gagnants Yapuka !

 

Testez-vous à l’oral

Pour réussir votre pitch, accordez-vous une préparation minutieuse. Écrivez vos différents pitchs puis testez-les auprès de quelqu’un de neutre, d’un coach ou toute personne susceptible de vous faire des suggestions d’amélioration. Les coachs Yapuka sont experts pour vous aider à construire et à vous entraîner pour réussir cet oral. Modifiez régulièrement le ton et l’intonation de votre voix pour éviter un discours monotone, appuyez sur les mots-clés.

Soignez votre communication non verbale

Incarnez physiquement votre discours en vous entraînant face à votre miroir. Adoptez une gestuelle adaptée, regardez le recruteur dans les yeux, évitez de croiser les bras, ayez des gestes d’ouverture, souriez, tenez-vous droit, les pieds ancrés au sol. Autant d’éléments qui constituent 90 % de l’opinion que l’on se fait d’une personne. Vous devez être à l’aise, naturel et fluide tout en vous montrant assertif, enthousiaste et énergique.

 

5 erreurs à éviter

 

  • Évitez de parler un jargon technique.
  • Vous montrer stressé est rédhibitoire ; il ne faut pas laisser penser que vous êtes impressionnable. Le recruteur cherche également à percevoir les traits de votre caractère au travers de votre présentation.
  • N’entrez pas dans les détails en voulant absolument tout dire. Restez plutôt attentif aux réactions de votre interlocuteur, pour vous adapter.
  • Ni mielleux, ni trop sûr/e de vous, voire arrogant/e : répondez avec humilité et confiance.
  • Ne dénigrez jamais votre précédent employeur.

 

Agence Concept Éditions

 

Vous souhaitez vous préparer au pitch ? Yapuka

 

En complément :

Développez votre leadership pour réussir à convaincre

Pour bien réussir son entretien : qui se pose, s’impose ! , Billet de Gérard Z., entraîneur Yapuka

5 conseils pour se démarquer en entretien collectif

 

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires