4, mai 2020

Pourquoi faire un double diplôme ? Comment réussir les entretiens d’entrée ?

Nous avons la chance d’évoluer à une époque dans laquelle les formations ne sont plus autant cloisonnées qu’auparavant, en effet il existe désormais de très nombreuses passerelles entre ces dernières par le biais des doubles-diplômes. Aujourd’hui, les étudiants peuvent faire double diplôme de nombreuses manière: double licence, double master, double diplôme avec une université partenaires et partir à l’étranger dans une université franco-allemande par exemple, les opportunités ne manquent pas.

Mathieu, coach Yapuka, étudiant à HEC Paris et en double diplôme d’ingénieur avec l’ENSAE Paris, vous donne quelques conseils concernant les doubles-cursus, sésames de plus en plus convoités par les étudiants et les entreprises.

Yapuka propose des modules de coaching afin de vous préparer à l’oral et à vos entretiens avec des coachs experts de l’oral et des entretiens de recrutement. Découvrez nos offres !

 

Faire une double formation : que faut-il savoir ? Comment réussir les entretiens d’entrée ?

 

Qu’est-ce qu’un double diplôme ?

 

Comme son nom l’indique, un double-diplôme permet aux étudiants d’obtenir en plus du diplôme de son établissement d’origine, un second diplôme délivré par un autre établissement. On peut globalement distinguer 2 catégories au sein des doubles cursus :

  • Les doubles-diplômes qui permettent aux étudiants de suivre une formation dans un domaine qui n’est pas initialement le votre

à Exemples : Les doubles diplômes ingénieur-manager (ce qui est mon cas), mais aussi entre une école d’ingénieur et un institut politique / entre une école de commerce et un institut politique, etc. Ce double parcours permet d’acquérir une double compétence.

  • Les doubles-diplômes qui permettent de suivre une nouvelle formation dans un domaine que vous auriez toutefois déjà étudié au préalable. Le but est alors souvent d’approfondir et/ou de se spécialiser, voire de suivre une formation similaire mais à l’international.

Par exemples : Les doubles-diplômes entre une école de commerce et une « business school » à l’étranger / entre une école d’ingénieurs et un mastère dans une université, etc.

 

Pourquoi un double parcours ?

  

Dans un monde du travail qui se complexifie sans cesse et dans lequel les compétences sont de plus en plus transversales, un double cursus est un véritable atout sur votre CV. Ils sont tout d’abord mis en avant par ceux qui les proposent, c’est-à-dire les différentes écoles et universités qui multiplient les partenariats de doubles-diplômes afin de faire profiter à leurs étudiants de la possibilité d’obtenir une double compétence.

 

Mais surtout les doubles-diplômes ont excellente réputation auprès des recruteurs car ceux-ci sont très friands des étudiants ayant des doubles compétences ou des expertises sectorielles. Plus généralement, c’est aussi un véritable indicateur de la motivation du candidat, mais aussi d’une certaine curiosité et ouverture d’esprit ainsi que d’une soif d’apprendre.

 

Mais qu’est-ce que cela implique ?

 

Si les doubles-diplômes sont un vrai atout et une formidable expérience académique et humaine, cela implique aussi certaines contraintes auxquelles il convient de mûrement réfléchir avant de se lancer. Faire un programme de double-diplôme c’est devoir assumer les exigences académiques de deux établissements, ce qui peut signifier une charge de travail plus importante, des calendriers académiques pouvant se superposer et des impératifs de validation du diplôme différents, comme par exemple un nombre de semaines de stage ou de semaines à l’étranger différents entre les deux établissements. Les partenariats de doubles-diplômes ont ainsi pour rôle de faciliter cela en mettant en commun une partie importante du parcours. Dans mon cas par exemple, les semaines de stage et les semaines à l’étranger à valider sont mises en commun et le choix de l’établissement pour effectuer l’année de Master 2 m’est libre, cependant le stage d’application propre aux écoles d’ingénieur et ayant pour objectif d’appliquer les enseignements techniques m’est obligatoire. Ce dernier point est crucial et il faudra particulièrement y prêter attention si vous êtes issus d’une formation d’origine business par exemple et que vous souhaitez effectuer en double-diplôme une formation plus technique car dans la plupart des cas un stage d’application ou un stage de recherche vous sera imposé.

 

Comment obtenir un double-diplôme ?

 

Les modalités varient énormément selon les établissements mais aussi selon qu’il existe ou non des partenariats de double-diplôme entre votre établissement et un autre. Cependant, vous aurez dans la grande majorité des cas un entretien à passer en plus des potentielles épreuves préliminaires telles que l’analyse des relevés de notes, les lettres de motivation et/ou de recommandation, etc. Cet entretien est alors crucial et compte très souvent pour plus de 50% de la décision finale, pour cette raison il est primordial de le préparer avec sérieux.

Comment réussir son entretien de double-diplôme ?

  

Il est d’abord nécessaire en amont de faire de nombreuses recherches sur l’établissement et la formation à laquelle vous postulez car c’est le gage de votre réelle motivation à intégrer cette école. Il faut étudier le parcours. Je vous conseille de retenir quelques informations très précises que vous pourrez utiliser le jour de l’entretien pour apporter du poids à votre argumentation, par exemple des chiffres sur le prestige de l’école, des dates, des cours précis que vous souhaiteriez suivre, des associations en particulier qui vous intéressent ou encore des témoignages d’élèves que vous avez pu obtenir.

 

Ensuite, un deuxième point majeur porte sur la cohérence de votre projet, c’est-à-dire être en mesure de relier la formation que vous souhaitez effectuer à votre formation d’origine et d’expliquer précisément comment cela s’articule et en quoi ce double-diplôme vous permettra d’atteindre vos objectifs futurs. En effet, cela doit provenir d’une volonté d’aller plus loin dans votre domaine par exemple ou alors de gagner en compétences dans un domaine qui n’est peut-être pas initialement le vôtre, auquel cas il vous faudra être capable de défendre ce projet professionnel au mieux. Cela peut-être par exemple en parlant du fait que même si vos études ne portaient pas sur ce sujet, vous y avez depuis longtemps un intérêt très fort, ce que vous démontrerez par le biais d’un exemple personnel.

 

Enfin, il faut que vous soyez en mesure d’apporter au jury une réponse à la question suivante : « Que vais-je apporter à leur école ? » car un double-diplôme ce n’est pas seulement suivre une nouvelle formation, c’est surtout devenir un membre à part entière d’une nouvelle école et intégrer un nouveau réseau. Pour cette raison, il ne faut pas laisser croire au jury que leur école n’est qu’un moyen pour vous d’atteindre vos objectifs et rien d’autre. Par exemple, les écoles accordent énormément d’importance à leur réseau « alumni » (réseau des anciens élèves), montrer que vous y serez un membre impliqué peut donc être une première piste.

 

Il n’y a aucun doute dans le fait que si vous souhaitez effectuer un double-diplôme, vous trouverez votre bonheur dans le catalogue de partenariats de plus en plus fourni de vos écoles respectives. Votre réussite à l’entretien portera alors sur votre capacité à exposer clairement et de façon structurée à votre jury votre motivation et les raisons qui vous ont poussé à candidater, chose faisable pour quiconque dès lors que vous serez bien préparés !

En complément:

 

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires