11, décembre 2019

Comment réussir les entretiens informels ?

Comment réussir un entretien informel ? Comment adopter la bonne posture?

 

Vous avez l’habitude des rendez-vous officiels dans un bureau, où vous vous retrouvez face à votre interlocuteur pour un échange codé d’une série de questions-réponses. Désormais les lignes bougent et vous devrez réussir aussi d’autres types de rendez-vous de recrutement. Les occasions, les contextes, les modes opératoires évoluent. Apprenez déjà à les identifier. Ne vous laissez pas piéger pour ne pas avoir repéré un contexte d’entretien. Adaptez ensuite votre discours au style du rendez-vous. Détendez-vous si le contexte est moins formel mais restez concentré et professionnel. Les entretiens informels sont un nouvel art de l’entretien de recrutement que nous vous décodons pour que vous réussissiez cette étape à tous les coups.

Les coachs Yapuka, experts de l’oral peuvent vous préparer aux entretiens pour réussir votre entretien / oral. Ils sont expert des recrutement. Découvrez nos offres de coaching !

Voici nos quelques conseils pour réussir les entretiens informels et vous démarquer des autres candidats.

1. Les entretiens lors d’un salon spécialisé

Très fréquents, ils peuvent s’avérer très efficaces si vous assurez bien cette prestation. Lorsque vous approchez un stand d’entreprise, vous ne savez pas toujours exactement à qui vous avez à faire. Soyez prudent, posez la question : tout simplement qui est votre interlocuteur ? Quelle est sa fonction ? Si ce n’est pas du tout le bon interlocuteur, demandez le nom de la personne ad hoc afin de la contacter ultérieurement. Si c’est la bonne personne, bingo, vous y êtes. Deux cas de figure sont possibles : ressource humaine ou opérationnel. Votre discours s’adapte alors : à un représentant des RH, centrez votre discours sur votre profil, votre parcours, vos expériences pour qu’il vous situe très vite. Si c’est un opérationnel, vous pouvez parler métier, technique, entrer plus dans le détail de vos expériences, des projets entrepris.
Astuce de recruteur : les salons sont souvent bruyants, alors ne chuchotez pas, c’est le moment de mettre à profit vos séances de coaching de prise de parole en public.

 

2. Pour réussir vos entretiens lors d’événements

Afterworks, conférences, soirées de recrutement, jobdating. De plus en plus d’occasions se multiplient pour rencontrer, dans un autre contexte, entreprises et futures potentielles recrues.
Ne les improvisez pas. Même si le dress code est plus décontracté et le ton plus libéré, restez vigilant et surtout préparé. Vous allez vous présenter, répondre à des questions sur votre parcours, vos projets comme dans un entretien classique. Vous ne devez pas bafouiller ou paraître surpris des questions. C’est aussi le moment où vos soft skills et votre savoir être seront le mieux évaluées : comment vous interagissez avec les autres, votre écoute, votre empathie, l’attractivité que vous dégagez.
Ayez le réflexe de prendre le contact ou la carte de votre interlocuteur pour lui adresser votre CV juste après l’événement afin qu’il ne vous oublie pas.

Astuce de recruteur : Soyez bref. Lors d’un entretien classique vous pouvez prendre le temps de la réponse. Dans ces situations informelles, vous devez être rapide, précis et très concis. D’où la nécessaire préparation à cet oral pas comme les autres.

 

3. Les rendez-vous improvisés par téléphone peuvent s’avérer être un un entretien informel

N’oubliez jamais qu’un appel n’est jamais anodin. Si la plupart du temps, il s’agit d’une prise de rendez-vous sans trop de conséquence, vous n’êtes pas à l’abri d’un premier échange avec un recruteur ou quelqu’un de son équipe, chargé de faire une présélection . De manière improvisée on peut vous appeler pour convenir d’une date et vous demander dans la foulée si vous avez quelques minutes pour échanger. Soyez en alerte : c’est le signal d’un entretien informel.
Astuce de recruteur : Si vous n’êtes pas dans de bonnes conditions pour un entretien téléphonique, dites-le et fixez un autre moment en proposant par exemple de rappeler dans la demi-heure qui suit le temps de vous poser dans un endroit calme.

 

4. Comment réussir le test de l’entretien autour d’un café ?

Classique du registre informel. C’est le recruteur qui propose le deuxième rendez-vous autour d’un café, ou la start-up qui vous reçoit dans espace convivial. L’idée est de vous voir vous comporter en dehors d’un échange codé et forcément très préparé pour évaluer vos réactions et votre discours en dehors du cadre. Lors d’un moment de « relâchement » même relatif, vous pouvez être amené à dire des choses différentes de vous. Restez vigilant : montrez que le meilleur de votre curiosité et de votre personnalité attachante et sympathique. Prouvez que vous êtes une belle personne. N’en profitez pas pour critiquer vos anciens collègues ou votre école sur le ton de la confidentialité ou raconter votre vie privée en détail. Et ne mentez pas ! Ces moments peuvent connaître des déclinaisons diverses et variées : un entretien en voiture, l’attente à l’accueil avec le recruteur pour récupérer un badge, un trajet de quinze étages en ascenseur avec arrêt à chaque étage.
Astuce de recruteur : ne vous contredisez pas, vous devez être cohérent quel que soit le contexte de l’entretien.

 

5. Que faire lorsque vous parvenez à savoir par le réseau qu’un poste se libère ?

Super info, à ne pas laisser de côté. Vous obtenez illico un rendez-vous pour un échange informel. Attention, ne vous mettez pas en posture « je postule », mais plutôt « je viens prendre de l’info car l’entreprise m’intéresse ». En d’autres termes vous ne savez pas encore au moment du rendez-vous si vous allez postuler. Préparez des questions sur le poste à pourvoir, le métier, l’environnement, etc. Envisagez ensuite ensemble avec le recruteur si le fait de postuler pourrait être une option. Si vous vous engouffrez directement sur le sujet en donnant votre CV à la première minute vous risquez de ne pas être crédible et de laisser penser que vous êtes prêt à prendre le premier poste venu.
Astuce de recruteur : pour être efficace pensez à apporter des solutions au recruteur qui cherche par exemple à remplacer quelqu’un, souvent dans un délai court. Les mots clés : adaptable, opérationnel, connaissance métiers.

 

Pour réussir vos entretiens informels entraînez-vous avec un coach Yapuka !

 

Lire d’autres articles :

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires