5, septembre 2019

Reconversion professionnelle : 3 conseils pour la valoriser lors d’un entretien !

Billet de Marion LFD, entraîneur Yapuka. Les coachs Yapuka, experts de l’oral et du recrutement peuvent vous préparer aux différents entretiens de sélection

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : nous sommes en 2019, et 1 personne sur 3 appartenant à la génération Y et Z a déjà envisagé de se reconvertir professionnellement. Il est dorénavant évident que les jeunes générations auront une vie professionnelle constituée d’une multiplicité d’expériences et de métiers ! Pour autant, quand on souhaite se réorienter ou se reconvertir, il faut savoir convaincre ses interlocuteurs (jurys d’écoles ou recruteurs) dont la principale crainte est de voir débarquer des jeunes instables, qui ont changé d’idée sur un coup de tête ou sur un caprice. La priorité #1 consiste donc à les rassurer quant à  ce projet de reconversion!

Quels sont nos 3 conseils pour valoriser sa reconversion professionnelle lors d’un entretien ?

1. Assumer son changement de vie

Si vous avez décidé de changer de voie et de vous réorienter professionnellement, ce n’est pas le fruit du hasard. Derrière cette décision, il y a une expérience, une histoire, peut-être même des rencontres. Et d’ailleurs, tout le monde a le droit de se tromper, c’est ok. Simplement, il faut l’assumer ! Avant d’expliquer ce qui vous a poussé à faire un changement de carrière aux autres, il faut faire  le point. Commencez donc par le clarifier auprès de vous-même en vous posant les bonnes questions : pourquoi je souhaite une réorientation professionnelle ?  Qu’est ce qui m’a poussé à envisager une reconversion ? Qu’est-ce qui m’intéresse ? En quoi ce projet professionnel correspond t-il à qui je suis ? Est ce que ce nouveau métier / secteur d’activité va vraiment me plaire aussi ? N’hésitez pas à vous inspirer du « Why » de Simon Sinek pour mener à bien votre introspection

 

2. Parler positivement de ce que vous avez fait avant

Si vous avez décidé d’entamer un changement d’orientation professionnelle, c’est sans doute parce que votre univers précédent ne vous apportait plus de satisfaction, que vous n’arriviez plus à vous y épanouir. Le piège en entretien ? Parler négativement de ce que vous avez fait avant (vos choix, votre ancienne école / université, votre vie professionnelle). Au contraire, adoptez une attitude constructive ! Veillez à utiliser des mots et un vocabulaire positifs pour parler de vos choix précédents, faites en sorte de valoriser ces expériences ! En adoptant cet état d’esprit, vous apprendrez à prendre du recul sur les événements de votre vie et grandirez dans votre maturité. Vous pouvez même réaliser un bilan de compétences si les compétences acquises lors de vos expériences précédentes peuvent être utiles pour votre nouveau futur métier.

 

3. Réussir à relier son précédent parcours de formation / parcours professionnel au profit du suivant

Certes, vous recommencez de zéro sur une nouvelle voie, mais pour autant vous n’êtes pas débutant dans la vie ! Alors démontrez en quoi votre réorientation et cette envie de changer de voie professionnelle  est un atout pour votre recruteur ! Posez-vous les bonnes questions : quelles sont les compétences que j’ai acquises avant et qui sont transférables ? Qu’est-ce que j’ai fait par le passé et qui peut intéresser mon interlocuteur ? En quoi mes précédentes expériences apportent t-elles une valeur ajoutée à mon futur parcours d’études / métier ?

 

Écrit par Marion L.F.D, entraîneur Yapuka

En complément :

Test de personnalité et motivations, pourquoi faut il le passer avant un entretien ?

Comment trouver les offres d’emploi qui nous correspondent ?

Année de césure : comment réussir à bien la valoriser ?

Pourquoi faire un stage à l’étranger ? Pourquoi s’internationaliser ?

Le VIE : tout ce qu’il faut savoir

 

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires