14, octobre 2019

Quelles sont les questions à ne pas poser lors d’un entretien ?

C’est en posant des questions pertinentes que vous allez vous démarquer par rapport à vos concurrents et que vous allez montrer à l’entreprise et aux consultants votre motivation pour le poste et pour l’entreprise.

 

Pour réussir votre entretien il y a donc quatre types de questions qu’il faut absolument éviter :


1- Évitez de ne rien connaitre sur l’entreprise

 

  • Vous devez connaitre tout ce qui concerne l’entreprise : le nom, la fonction, les postes…

 

Si vous n’avez pas cela en tête, vous ne montrez pas une motivation des plus forcenés, ou vous pouvez passer pour quelqu’un de désorganisé.


2- Évitez les questions orientées qui en fait ne sont pas des questions

 

  • Posez de vraies questions ouvertes et claires.

 

Par exemple : Dans le cadre d’une fusion, si vous vous intéressez à l’ambiance dans l’entreprise, il n’est pas pertinent de dire « les salariés ne pensent-ils pas que la fusion va provoquer des réductions de poste ? », mais demandez une vraie question ouverte comme par exemple « Que pensent les salariés du projet ? » ou « Comment est l’ambiance dans les équipes ? »


3- Ne posez pas la question à la mauvaise personne

 

  • Si vous passez un entretien avec un professionnel des RH, demandez-lui des questions en relation avec son métier.


4- Choisissez le bon moment pour poser votre question.

 

  • En début d’entretien, ne évitez les questions de seconde priorité, par exemple : les tickets restaurant, les œuvres sociales du CE,…

 

Pour conclure

La question qu’il faut poser en fin d’entretien est de savoir quand vous allez avoir un retour. Qui reprend contact ? Quand ? Quelle sera la suite du processus ?

 

En complément :  Comment réussir à compenser son manque d’expérience en entretien ?

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires