19, novembre 2019

L’anglais pendant les entretiens

5 conseils pour gérer quel que soit son niveau

 

L’anglais pendant les entretiens de recrutement peut être abordé de plusieurs manières. Cas 1 : vous êtes prévenu à l’avance et votre convocation précise que l’entretien se déroulera entièrement en anglais. Cas 2 : l’entretien commence en français et évolue vers un échange en anglais. Il est certain que l’on ne vous demandera pas le même niveau dans les deux cas. Néanmoins il faut savoir se préparer et anticiper les situations difficiles pour réussir. You can do it! N’hésitez pas à avoir recours à un coup de pouce avec un entraînement spécifique par un coach qui vous parlera anglais et aura une oreille bienveillante ! Avant de découvrir nos 5 conseils pour réussir vos entretiens en anglais, n’oubliez pas que votre honnêteté sur votre niveau est primordiale. Il est même préférable de dire que vous avez moins pratiqué depuis quelques semaines ou mois, en demandant l’indulgence du recruteur qui sera agréablement surpris de voir que vous avez en tête le vocabulaire requis pour lui répondre.

 

Conseil 1 : Zen en toutes circonstances

 
>L’anglais n’est pas votre langue natale. Gardez en tête que votre interlocuteur le sait. Inutile donc de stresser pendant cet oral. C’est normal que vous ne soyez pas parfaitement fluent avec le meilleur accent. Plus vous serez calme et parlerez posément, mieux sera votre diction et votre interlocuteur vous comprendra aisément. Réduisez si besoin votre débit de paroles pour être plus clair. Pensez aussi à bien articuler. Et surtout prenez le temps de bien formuler vos phrases pour apporter des réponses précises aux questions qui vous seront posées. L’essentiel est que le recruteur vous perçoive comme quelqu’un de compétent qui peut faire le job, sait comprendre et se faire comprendre en anglais

Conseil 2 : Préparez à l’avance questions et vocabulaire

 

Que ce soit en français ou en anglais, les questions restent les mêmes. Anticipez donc cet exercice en recensant tout le vocabulaire adéquat. Pour évoquer vos réalisations passées, vous aurez besoin d’utiliser quelques règles de grammaire de base. Révisez aussi les temps pour montrer que vous savez les manier : passé simple, « present perfect » et « past perfect ». Pour parler de vos forces et faiblesses, ayez les bons mots précis : cela s’apprend. Consultez des sites, révisez vos cours, faites-vous des fiches, et répétez, entraînez-vous à les énoncer du mieux possible. Ce seront déjà des éléments qui vous faciliteront l’entretien. Vous pouvez aussi rédiger une présentation de vous en anglais et vous entraîner à la dire à voix haute avec une personne qui parle couramment anglais. Plus vous serez à l’aise avec ces questions classiques préparées à l’avance, mieux ce sera.

Pour la fluidité de votre discours pensez à utiliser des phrases courtes, simples et directes pour ne pas vous laisser entraîner et vous emmêler dans un long énoncé qui ne sera pas clair. Vous paraîtrez confus, et vous perdrez alors plus vite vos moyens pour enchaîner dans la discussion. Petit outil pratique pour vous entraîner : utiliser la méthode STAR (Situation- Task-Action-Results). En quelques mots vous résumez la situation de départ, puis ce qui vous a été demandé, ensuite ce que vous avez fait pour finir sur vos résultats obtenus. Entraînez-vous en vous posant différentes questions : le moment où vous avez réussi un objectif, celui où vous avez surmonté une difficulté. Ce sont des questions classiques que vous pouvez préparez en anglais tranquillement avant l’entretien.

 

 Conseil 3 : Et l’anglais par téléphone

 

L’entretien oral peut aussi se faire à l’occasion d’un échange téléphonique, un « call ». En effet les recruteurs peuvent avoir besoin d’évaluer votre manière de gérer ce type d’échange devenu incontournable dans la vie des entreprises qui travaillent à l’international. En général vous êtes prévenu à l’avance, revenez alors au conseil 2, en anticipant toutes les questions et en préparant vos réponses. La difficulté majeure sera la compréhension. Parfois la communication ne passe pas bien, l’accent de votre interlocuteur peut être plus ou moins facile à saisir. Soyez très concentré et n’hésitez pas à faire répéter, reformuler ou demandez que la personne parle plus lentement. Dans cet exercice d’oral, on cherche aussi à percevoir comment vous communiquez. Bien entendu on attend de vous que vous arriviez à comprendre et répondre. Mais si pour cela vous demandez une ou deux fois à faire répéter, on ne vous en tiendra pas rigueur.

Conseil 4 : D’autres évaluations pour aller plus loin

 

Il est possible qu’à la fin de l’entretien, pour compléter cette évaluation à l’oral, le recruteur vous demande de passer d’autres tests ou de lui fournir des mails ou divers textes que vous avez pu écrire. Ne soyez ni gêné, ni offusqué, ni désespéré. Dans certaines entreprises, c’est le process normal, et cela ne veut pas dire que vous avez raté votre entretien. Pliez-vous à ces demandes avec souplesse et dégagez votre temps s’il faut vous rendre à un test complémentaire. Si vous visez des entreprises internationales, sachez anticiper ce type de demande pour ne pas être pris au dépourvu. Renseignez-vous sur les tests pratiqués pour pouvoir vous entraîner, soit avec un guide, des exercices en ligne, une formation, des séances de coaching.

 

Conseil 5 : La question de l’argent

 

Dans un entretien en français c’est une étape pas toujours facile, alors en anglais cela risque de vous poser quelques difficultés supplémentaires. Là encore on ne saurait trop vous conseiller de préparer votre réponse : phrases types, nombres, spécificités comme salaire de base, bonus, prime, etc. Vous serez tout à fait zen le moment venu.

Enfin, pour conclure n’oubliez pas d’anticiper quelques questions de fin d’entretien que vous aurez préparées une fois encore à l’avance pour parfaire cet oral difficile. Soit des questions techniques soit des questions de forme, comme par exemple les prochaines étapes du recrutement. Cela peut vous permettre de terminer en beauté et surtout en anglais !

 

Yapuka vous faire coacher par un de nos entraineurs anglais Yapuka !

 

Agence Concept Éditions

 

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires