29, mai 2020

Entretien de recrutement dans la fonction publique: comment réussir à convaincre les recruteurs ?

En préambule, il est utile de rappeler que les métiers de la Fonction Publique se répartissent dans trois grands domaines, trois fonctions :

  • La Fonction Publique d’État (principalement les ministères et les grands corps d’état)
  • La Fonction Publique hospitalière (principalement les CHU et hôpitaux publics, l’AP-HP)
  • La Fonction Publique Territoriale (l’ensemble des administrations en Régions, Mairie, Conseils généraux, Agglomération de communes, les collectivités territoriales, la police municipale etc.)

Nous mettrons de côté les Magistrats et les Militaires qui sont régis par un statut particulier. On pourrait ajouter cependant, la Ville de Paris dont les agents sont intégrés au statut de la Fonction Publique et bénéficient de grilles indiciaires particulière.

Ce qui différencie les métiers de la Fonction Publique de ceux du secteur privé, c’est bien cette notion de service public. Être et se mettre au service du bien public, de la communauté. Les professionnels de la Fonction Publique évoquent très souvent cette notion de vocation pour leur métier, d’un état d’esprit différent de celui que l’on rencontre généralement dans le secteur privé.

C’est un point très important à prendre en compte pour les demandeurs d’emploi qui décident d’entrer dans la Fonction Publique, quel que soit le poste visé. Au-delà de cette considération, vous devez appréhender l’entretien de recrutement dans la filière administrative comme un dialogue à travers lequel vous tenterez de convaincre le recruteur de l’intérêt de votre candidature. La situation relationnelle entre les acteurs de l’entretien doit être interactive et dynamique, tout en évitant les dérives ou les débats d’idées préjudiciables. De ce point de vue, vous devrez aborder l’entretien dans les mêmes dispositions que pour un poste dans le secteur privé.

Lors d’un entretien de recrutement pour un poste au sein d’une entreprise privée, votre interlocuteur est très souvent seul et vous aurez souvent un ou deux entretiens avec différents responsables. Tandis que pour un recrutement dans la fonction publique, vous serez confronté à un jury, donc plusieurs personnes, que vous devrez convaincre !

Yapuka est là pour vous proposer un coach-entraîneur qui correspond à votre profil et votre projet de devenir fonctionnaire. Cours, exercices et simulation d’entretien dans le secteur public … Yapuka réussir votre entretien ! Appelez-nous pour plus d’information au 06 44 60 41 13. Découvrez nos offres !

La première chose que vous devez bien préparer pour intégrer la fonction publique est la connaissance de votre recruteur potentiel (collectivité territoriale, établissement public, entreprise publique, institution, etc.). Vous devez vous renseigner très précisément sur la structure de droit public auprès de laquelle vous souhaitez postuler : qui la dirige, quelles sont ses missions, ses compétences, ses principales activités, comment est-elle organisée ?

Au-delà de cet aspect essentiel de votre préparation à l’entretien pour un emploi de la fonction publique, les autres points que vous serez amené à développer sont assez similaires que vous postuliez pour le secteur privé ou pour travailler dans la fonction Publique. Rappelons ici quelques points incontournables de l’entretien :

Les employeurs publics fixent le cadre, la durée de l’entretien, leurs rôles dans la procédure et les objectifs souhaités, présentent également l’emploi public et les services administratifs.

1/ Valoriser votre compétence professionnelle

– Faites ressortir les axes forts de votre compétence professionnelle. Valorisez-les au regard du poste. Quant aux connaissances, montrez qu’elles constituent un réel atout pour le poste par leur niveau de technicité et, surtout, leur adéquation avec la réalité de l’exercice des fonctions.

2/ Maîtriser votre parcours professionnel.

Révisez les principales étapes de votre parcours. Si vous deviez rechercher, par exemple, les dates de votre précédente expérience professionnelle, cela vous déstabiliserait et pourrait émettre des doutes sur votre assurance. De même la scolarité, l’obtention des diplômes, les échecs ou retards scolaires peuvent susciter des questions. Soyez en mesure d’en expliquer les raisons de façon habile, claire et honnête.

3/ En situation d’encadrement

Il est indispensable de présenter le rôle de ses collaborateurs, ses réseaux professionnels. S’il est important de faire valoir sa capacité d’autonomie, celle-ci ne doit pas être interprétée ou perçue comme de l’isolement et l’incapacité à travailler en équipe. N’hésitez pas à illustrer vos propos par des exemples concrets, des chiffres (objectifs, résultats obtenus…) motiver votre candidature pour donner une cohérence d’ensemble à votre démarche.

4/Faire valoir mon savoir-faire en entretien

Le savoir-faire, c’est l’ensemble des compétences pratiques que vous êtes à même de mobiliser pour exercer les fonctions qui vous seront confiées. C’est votre maîtrise technique dans votre domaine d’expertise. C’est votre faculté à mettre en œuvre votre expérience et vos connaissances acquises lors de vos études et des formations suivies ultérieurement.

Voici un moyen simple d’identifier ces compétences :

Essayez d’en établir une liste en répondant à cette question : qu’ai-je été capable de faire lors des différentes fonctions que j’ai exercé jusqu’à maintenant ?

  • Je sais gérer une équipe de collaborateurs
  • Je sais planifier un événement interne
  • Je sais analyser les situations de difficultés rencontrées par des collaborateurs et proposer des réponses adaptées (domaine de la formation)
  • Je sais participer à la mise en œuvre d’activités de recherche
  • Je sais présenter une activité de manière synthétique et valorisante (management), etc.

Listez ainsi tout ce que vous savez faire. Pour y parvenir plus facilement, vous pouvez, dans un premier temps, reprendre des situations auxquelles vous avez été confronté dans vos fonctions et vous poser les questions suivantes :

  • Quelle a été votre analyse de la situation,
  • Quel était l’objectif à atteindre,
  • Quel plan d’actions avez-vous mis en place,
  • Quels résultats avez-vous obtenu,

C’est le résultat obtenu qui vous permet d’affirmer : « Je suis capable de …  »

Dans un second temps, classez ces compétences par domaines d’intervention et commencez par celles au plus près des exigences du poste proposé.

5/ Anticiper les questions et préparer vos réponses

Vous devrez également vous préparer à répondre à différentes questions précises que le recruteur ne manquera pas de vous poser. Il s’agit souvent de questions simples et récurrentes concernant le milieu professionnel, les études et la formation, l’expérience, les compétences professionnelles et les caractéristiques personnelles. Vous pouvez d’ores et déjà vous entraîner à y répondre. Voici quelques exemples de questions auxquelles vous êtes susceptible d’être confronté :

  • Connaissez-vous les principales missions de notre collectivité / administration / organisme
  • Quelle « image » avez-vous de notre collectivité locale/administration/organisme ?
  • Pourquoi avez-vous postulé un poste dans le secteur public ?
  • Connaissez-vous des personnes qui travaillent dans la collectivité / l’administration / l’organisme ?
  • Quels sont, selon vous, les principaux facteurs d’attractivité de notre collectivité / administration / organisme ?
  • Quel est votre cursus scolaire ou universitaire ?
  • Au cours de vos études, quelle est la matière que vous avez le plus appréciée et celle qui vous a rebuté ?
  • Etc…

 

Au-delà des questions plus spécifiques aux domaines de la Fonction Publique, les questions peuvent rapidement se déplacer sur des points plus généraux mais tout aussi importants pour le recruteur. Voici quelques exemples de questions que vous ne devrez pas négliger dans la préparation de votre entretien :

  • Qu’est-ce qui est essentiel pour vous au niveau de l’environnement du travail ?
  • Quelles compétences vous paraissent nécessaires pour réussir dans le poste proposé ?
  • Quelles innovations ou améliorations pensez-vous apporter ?
  • Quels sont les domaines dans lesquels vous souhaitez progresser ?
  • Quels sont vos centres d’intérêt extra-professionnels ?

Vous voici à présent en possession des principaux points à retenir pour vous préparer aux entretiens qui vous permettront d’accès à la Fonction Publique.

La communauté des entraîneurs YAPUKA regroupe un certain nombre de professionnels issus de la Fonction Publique qui occupent ou ont occupé des postes importants et ont été confrontés aux recrutements comme membre d’un jury. N’hésitez pas à nous solliciter, nous sommes là pour vous aider à réussir.

En complément :

Epreuves orales de l’ESCP, comment les préparer pour les réussir ?

Entretien de personnalité à l’ESSEC: comment se préparer pour réussir ?

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires