22, octobre 2019

Développez votre leadership

Pouvez-vous nous présenter vos différentes activités ?

J’ai fondé le cabinet de conseil WLC Partners. C’est un cabinet qui utilise le développement de l’intelligence collective pour proposer aux organisations de nouvelles approches et les rendre plus apprenantes.

C’est du mentoring individuel et collectif, des programmes de leadership sur mesure et des dispositifs qui utilisent différentes modalités liées à l’apprentissage pour le développement et l’employabilité, à la fois des collaborateurs et des dirigeants.

Quelle est la genèse du livre « Développez votre leadership » ?

La genèse de ce livre, c’est la rencontre avec deux hommes : Guillaume Bertrand qui est éditeur au sein des éditions Eyrolles et Didier Noyer qui est le directeur de la collection Basique.

Ils nous ont sollicités pour écrire cet ouvrage sur le leadership à la fois pour mon approche spécifique du sujet, de mon expérience sur le leadership et dans la conduite de séminaires en France, en Europe et à l’international.

J’ai été séduite par le format du livre que je trouvais très pratico-pratique avec la possibilité de télécharger des outils online.

L’autre raison est que j’avais envie de partager mon expérience sur le sujet : quand je conduis des séminaires, au Brésil, en Bolivie, en Jordanie, en Serbie, en France ou en Europe, on me demande si je mets mon savoir quelque part. Après avoir partagé mon expérience sur le mentoring, j’avais envie de partager et d’échanger plus largement sur mon approche spécifique du leadership.

Quelles clés essentielles avez-vous identifiées pour aider les cadres ?

J’ai identifié que le leadership est un mouvement, une dynamique : il est d’abord situationnel, il crée un système interactif ouvert et crée des logiques de co-leading.

Il est aussi fondé sur un phénomène de reconnaissance sociale : je ne peux pas décider d’être leader si je ne suis pas reconnu comme tel.

En préalable de cette dynamique de leadership, il y a tout un travail à faire sur la connaissance de soi.

Modalité de leadership :

  • La connaissance de soi :

    Ce n’est pas quelque chose de très fiable. On ne se connaît pas une seule fois pour toute sa vie. Le leadership c’est une modalité des traits de faire, c’est une dynamique, un mouvement et un passage à l’action, donc si on n’a pas pris le temps de bien se connaître, cela rend difficile le passage à l’action.

  • Une connaissance de son environnement :

    il faut établir la cartographie de ces alliances, la cartographie de l’environnement où l’on est, pour avoir la capacité d’agir. Le leadership est d’abord relationnel.

Dans le livre je propose l’étude de 12 techniques d’influences.

L’usage de cette technique d’influence constitue une bonne réponse pour m’adapter à mon environnement, ainsi que pour passer dans cette modalité d’être et de faire ce qu’est le leadership puisque c’est un mouvement.

Ce que j’essaie de partager dans le livre, c’est qu’on a des tendances naturelles à l’influence et qu’on a tendance à utiliser les influences auxquelles soi-même en est sensible.

L’expression de l’affirmation de mon Leadership.

Je vais pouvoir savoir quels types d’influence je vais pouvoir adapter dans mon environnement. Je vais pouvoir connaître mon intention dans mon influence. Je vais pouvoir analyser, détecter l’influence des autres et l’intention qu’ils y mettent quand ils utilisent une technique d’influence.

Tout ceci va me permettre de créer des dynamiques d’équipe et des dynamiques de collégialité mais aussi d’utiliser l’intelligence collective et de pouvoir challenger mes pairs, mes collaborateurs et ma hiérarchie.

Le leadership est relationnel, situationnel et n’est pas marqué par le genre.

Si l’on dit que le leadership est marqué par le genre, alors on met des hommes et des femmes dans des situations de stéréotypes. On va attendre d’eux ou d’elles qu’ils aient un style de leadership, alors que le leadership est universel, c’est un genre d’influence.

L’influence est en fonction de la connaissance de soi, du terrain et des autres.

Diriez-vous que les cadres français manquent de leadership ?

Par rapport aux autres pays, ils ne manquent pas de leadership mais ils n’ont peut-être pas la possibilité d’exprimer leur leadership. Les cultures organisationnelles, les hiérarchies, le manque parfois de transversalité dans les organismes qu’ils soient publics ou privées, les empêchent parfois d’exprimer tout leur leadership.

 

En complément :  Qui se pose, s’impose ! Billet de Gérard Z., entraîneur Yapuka

Être recontacté Découvrez nos offres

Les données collectées à partir de ce formulaire sont traitées par Lujoba, en sa qualité de responsable de traitement, à des fins de gestion de la relation client. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de verrouillage et de suppression de vos données personnelles, du droit de vous opposer à leur traitement, ainsi que du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données personnelles après votre mort. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à contact@yapuka.org. Pour davantage d’informations, consultez notre Politique sur la protection des données personnelles.url. Vous avez la possibilité de vous opposer à tout démarchage téléphonique en vous inscrivant sur bloctel.gouv.fr. Cette opposition ne vaut cependant pas pour les démarchages effectués en lien avec une relation contractuelle en cours.

Nos partenaires